feuille

feuille
FEUILLE. s.f. Cette petite partie verte & mince, qui vient aux petites branches des arbres, vers le commencement du printemps, & qui tombe vers la fin de l'automne. Feuille large & longue, epaisse, piquante. le bruit des feuilles. On dit, A la cheute des feuilles, pour dire, A la fin de l'automne.
On dit prov. Qui a peur des feuilles n'aille point au bois, pour dire, qu'Il ne faut point s'engager dans les affaires, quand on craint les suites qui en sont ordinairement inseparables. Et, Trembler comme la fenille. pour dire, Trembler de peur.
On appelle, Vin de deux feuilles, de trois feuilles, Du vin de deux ans, de trois ans.
Feuille, se dit aussi des Plantes. Feuilles de poirée. feuille de chou, feuilles d'artichaut &c.
Il se dit aussi des Fleurs. Une feuille de rose. rose à cent feuilles.
On appelle, Feuilles d'achanthe, Les Ouvrages de Sculpture qui font l'ornement du chapiteau corinthien.
Feuille, se dit aussi du Papier, Une feuille de papier. une main de papier doit avoir vingt-cinq feuilles. plier une feuille de papier.
Il se dit aussi, De certains cahiers volants, sur lesquels on escrit tous les jours ce qui regarde le courant, ou des affaires publiques, ou de l'oeconomie particuliere. Le President n'a pas encore signé, arresté, paraphé, visé la feuille. estre sur la feuille du Payeur des rentes. arrester tous les soirs la feuille de son Maistre d'Hostel.
Il se dit aussi d'Une feüille d'impression distinguée en plus ou moins de parties, suivant la grandeur du volume où on la veut faire servir. Imprimer une feüille. renvoyer la feüille à l'Imprimeur. tirer une bonne feüille.
On appelle, Feuille volante, Une feuille imprimée ou escrite, qui est seule & detachée.
Feuille, Se dit aussi De l'or, de l'argent, du cuivre &c. lors qu'il est battu extremement mince. Feüille d'or. feuille d'argent. feuille de cuivre, feuille d'estain, Et on appelle aussi, Feuille, La petite lame de metal, que l'on met sous les pierres precieuses, pour leur donner plus d'esclat.
Feuille en terme de Chirurgie se dit De cette petite superficie qui se destache quelquefois d'un os, lors qu'il a esté offensé. L'os s'est lové par feuille.
Feuille, se dit aussi Des chassis d'un paravent, qui se plient l'un sur l'autre. Un par avent de trois feuilles, de quatre feuilles, de six feuilles, &c.
Feuille-morte. s. m. Espece de couleur qui tire sur la couleur des feuilles seiches. Cela est d'un beau feuille-morte.
Chevre-feuille. s. m. Sorte de Plante qui porte des fleurs odoriferantes, & dont on se sert pour les berceaux de jardin, & dans les palissades. Un berceau de chevre feuille.
Mille-feuille. s. f. Sorte de Plante medicinale, qui a quantité de petites feuilles. Huille de mille feuille.
Porte-feuille. s. m. On appelle ainsi Deux grands cartons, qui sont joints ensemble par deux costez & couverts de peau, ou d'etoffe; & dont on se sert pour y mettre du papier blanc, ou des papiers escrits. Un porte-feuille de maroquin.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

См. также в других словарях:

  • FEUILLE — La feuille apparaît, à première vue, comme un organe généralement aplati et chlorophyllien porté latéralement par la tige des Cormophytes, végétaux dont l’appareil végétatif est un cormus , ensemble de rameaux feuillés. Les Cormophytes comprenant …   Encyclopédie Universelle

  • feuillé — feuillé, ée (feu llé, llée, ll mouillées, et non feu yé) part. passé. 1°   Garni de feuilles. Plante bien feuillée. Tige feuillée.    Terme de blason. Écu feuillé, celui qui a quelques fleurs soutenues des tiges et des feuilles de leurs plantes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • feuille — feuille; porte·feuille; …   English syllables

  • Feuille — (franz., spr. föj ), Blatt; f. morte, hellbraune Farbe …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • feuille — (feu ll , ll mouillées, et non pas feu ye) s. f. 1°   Partie mince et plate et ordinairement verte du végétal, qui naît des tiges et des rameaux. •   Les stoïques, qui n ont pas voulu qu une feuille d arbre se remuât sans ordre particulier de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FEUILLE — s. f. On appelle ainsi Les parties du végétal qui naissent des tiges et des rameaux, quelquefois de la racine, qui sont communément vertes, minces et planes, mais qui, dans beaucoup de plantes, offrent une grande variété de formes et de couleurs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FEUILLE — n. f. Partie du végétal qui naît des tiges et des rameaux, quelquefois de la racine, qui est communément verte, mince et plane, qui offre une grande variété de formes. La queue ou le pétiole d’une feuille. Les nervures d’une feuille. Le bord ou… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Feuille — Cet article concerne l utilisation du mot feuille en botanique. Pour l utilisation du mot en papeterie, voir Feuille de papier. Pour les autres significations, voir Feuille (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • feuille — nf. (d arbre, de plante, de papier, de métal...), fane (d arbre, de plante) : folye (Annecy.003, Ballaison, Bellevaux, Compôte Bauges, Cordon, Morzine, Saxel.002, Thônes.004, Vaulx), fôlye (Aix, Albanais.001, Albertville.021, Arvillard.228,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • feuille — n.f. Oreille. Dur de la feuille, ou constipé des feuilles, sourd. Feuilles de chou, grandes oreilles. Glisser dans les feuilles, confier un secret. / Jouer à la feuille, jouer de mémoire. / Jouer les feuilles mortes, ne pas avoir d oreille… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»